• Nombre de visites :
  • 571
  • 17/9/2007
  • Date :

Daniel Ortega: nous avons choisi en toute liberté nos amis.

Daniel Ortega: nous avons choisi en toute liberté nos amis.

 

Daniel Ortega, président du Nicaragua, a affirmé à l'aéroport de Téhéran, où il a été officiellement reçu par son homologue iranien, Mahmoud Ahmadinejad : nous avons choisi nos amis librement sans demander une quelconque autorisation.

Interrogé sur les manifestations des congressistes américains, Daniel Ortega a répondu : dans nos négociations avec les USA nous avons exposé très clairement notre position sur l'impérialisme. Nous souhaitons que les relations avec les Etats-Unis soient basées sur le respect mutuel.C'est maintenant le moment pour les pays du Sud de former une unité.

Dans cet ordre mondial, il s’agit de démocratiser les relations entre les peuples et les gouvernements, de faire disparaître l'impérialisme et le capitalisme et de construire un monde de paix et d’amitiéa-t-il affirmé.

Nous devons nous soucier de mettre en place davantage d'unité entre les peuples et nous avons aujourd'hui en Amérique Latine cette sensation, et tous les peuples et les gouvernements d'Amérique latine s’acheminent sur cette voie.

Le Nicaragua est aujourd'hui dans un nouveau tournant de sa révolution et notre peuple est plein d'espoir et croit désormais en un futur meilleur ; nous espérons que dans cette nouvelle phase nous pourrons être témoins de justice, de liberté, de véritable démocratie et de l'unité nationale dans le pays.

Daniel Ortéga s'est déclaré pendant sa visite prêt à promouvoir les relations entre Téhéran et Managua dans tous les domaines.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)