• Nombre de visites :
  • 495
  • 17/9/2007
  • Date :

L’ambassadeur iranien auprès de l'AIEA demande que le dossier nucléaire iranien sorte de l’ordre du jour de l'assemblée des Gouverneurs.

L’ambassadeur iranien auprès de l'AIEA demande que le dossier nucléaire iranien sorte de l’ordre du jour de l'assemblée des Gouverneurs.

 

Ali Asghar Soltanieh, ambassadeur de l'Iran auprès de l'Organisation Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA), a sollicité lors d’une réunion devant l'Assemblée des Gouverneurs que le dossier nucléaire de son pays sorte de l’ordre du jour de l’assemblée des Gouverneurs.

Dans une autre partie de son intervention , Ali Asghar Soltanieh a fait allusion aux pressions exercées par quelques pays sur le directeur général de l'Agence internationale de l’Energie Atomique, Mohamed El-Baradei, pour s’être montré réaliste en ce qui concerne la capacité technique de l'enrichir de l'uranium de l’Iran ajoutant : ce type des ingérences irrationnelles qui poursuivent des finalités politiques dans une affaire totalement technique met en cause la crédibilité et la pouvoir de l’exécution du secrétariat de l'AIEA.

Le diplomate iranien a conclu : la république islamique de l’Iran, en même temps qu'elle est contre les armes de  destruction massive conformément  ses valeurs religieuses, se cantonne dans le domaine pacifique de l’énergie nucléaire pour le bien-être du peuple iranien selon ses droits indéniables et reconnus dans les lois internationales comme dans les statuts de l'AIEA et dans le Traité de Non-prolifération.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)