• Nombre de visites :
  • 768
  • 23/10/2007
  • Date :

Des centaines de milliers de personnes fuient les incendies en Californie.

 

Une maison et une voiture brûlées,
Une maison et une voiture brûlées, à Poway, en Californie, le 22 octobre 2007
 

   Des centaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer des régions entières de Californie (ouest), assiégées lundi par des incendies de grande ampleur, dont au moins un d'origine criminelle, qui ont fait un mort et détruit des dizaines de bâtiments.

   Du nord de Los Angeles à la frontière mexicaine, des milliers de pompiers étaient à pied d'oeuvre pour la deuxième journée dans des conditions dantesques afin de tenter de maîtriser une douzaine de foyers qui ont déjà ravagé plus de 36.500 hectares, selon l'agence intergouvernementale des incendies (NIFC).

   "C'est un moment tragique pour la Californie", a déclaré lundi le gouverneur Arnold Schwarzenegger, qui avait décrété la veille l'état d'urgence et a dit avoir reçu une offre d'aide fédérale du président George W. Bush. Les Etats voisins du Nevada et de l'Arizona ont été contactés pour des renforts.

 

 

 incendie
Deux personnes observent l'avancée des flammes à Poway, le 22 octobre 2007

 

   Quelque 250.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer, rien que dans la région de San Diego, près du Mexique. Ce chiffre pourrait encore croître, le shérif du comté de San Diego ayant indiqué avoir contacté 194.600 logements pour demander à leurs occupants de partir.

   Une dizaine d'endroits, dont un stade et un champ de foire, ont été réquisitionnés, mais ce dernier équipement était déjà saturé lundi midi. "Il y a entre 500 et 700 familles dans tout le bâtiment", a déclaré Kina Paegert, porte-parole du champ de foire Del Mar.

 

Une prison et un hôpital ont notamment été évacués face à l'avancée des flammes, et alors que la température dépassait encore 30°C, les soldats du feu luttaient pour sauver des milliers de maisons face à des vents violents qui créaient des circonstances très dangereuses.
 

   "Les pompiers et les forces de l'ordre voient leurs ressources sollicitées au delà du raisonnable", a déclaré l'administrateur en chef du comté de Los Angeles, Zev Yaroslavsky, en prévenant que ces incendies étaient "loin d'être terminés". De son côté, M. Schwarzenegger a évoqué la mobilisation de 800 soldats de la Garde nationale.

 

plan
Violents incendies en Californie

 

 

   A l'est de San Diego, un feu a fait dimanche un mort et 17 blessés dont quatre pompiers. Lundi, ce sinistre avait parcouru 8.000 hectares. Un autre incendie de 4.000 hectares brûlait au nord-est de la ville.

   Dans le comté d'Orange, entre San Diego et Los Angeles, un feu qualifié de criminel ravageait 3.000 hectares de collines près de la ville d'Irvine. Deux autres incendies frappaient aussi le désert et une forêt au nord de Los Angeles sur 20.000 hectares au total. Trois personnes y ont été blessées et des centaines évacuées.Au moins deux autres feux ont éclaté lundi dans des montagnes à 200 km à l'est de Los Angeles, brûlant de nombreuses résidences secondaires.

 

 incendie
Reportage en Californie, assiégée par les incendies. Durée: 1mn36

 

   De climat méditerranéen et désertique, la Californie est touchée chaque année par des feux de broussailles. Fin 2003, au moins 22 personnes avaient été tuées par des incendies qui avaient détruit 3.000 habitations et brûlé quelque 3.000 km2.

"Nous pensons que c'est pire qu'en 2003. Les vents soufflent sans répit. Les feux changent tout le temps, ce qui rend la lutte très difficile", a déclaré à  un porte-parole des pompiers de San Diego, Maurice Luque.

Source : www.afp.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)