Articles liés
  • Eau et culture
    Eau et culture
    Par la peinture, l’eau a été représentée sous différentes formes (les vagues, la pluie, les fleuves, les ruisseaux, les chutes d’eau,...) et dans le cadre de différents métiers...
  • L’eau
    L’eau
    L’eau (que l’on peut aussi appeler oxyde de dihydrogène ou hydroxyde d’hydrogène) est un composé chimique simple...
  • Galerie des images de l’eau
    Galerie des images de l’eau
    On ne prête jamais attention à une goutte d’eau qui tombe dans un verre. Pourtant si l’on regarde la chute d’une simple goutte d’eau dans un verre on découvre un monde inconnu.
  • Nombre de visites :
  • 2722
  • 25/2/2009
  • Date :

Propriétés générales de l’eau

eau

   L’état solide de l’eau est la glace; l’état gazeux est la vapeur. Elle est totalement invisible et si on la voit s’élever au-dessus d’une casserole d’eau bouillante, c’est que le mouvement ascendant de la vapeur entraîne avec lui des minuscules gouttelettes d’eau.

   L’état de l’eau dépend des conditions de pression et de température. Il existe une situation unique dans laquelle l’eau coexiste sous les trois formes solide, liquide, et gazeux; cette situation est appelée « point triple de l’eau», elle a lieu à une température de 273,16 K (0,01°C) et une pression de 611,2 Pa.

   Les unités de température (anciennement les degrés Celsius, maintenant les kelvins) sont définies grâce à ce point (Graphie) triple de l’eau.

La vélocité du son dans l’eau est de 1 500 m/s dans les conditions normales de température et de pression.

   La masse de 1 L d’eau à la température de 4°C était la première définition du kilogramme (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse du Système international d’unités (SI).). Par approximation, on prend pour masse volumique de l’eau dans les conditions normales la valeur de 1 000 kg/m3, une tonne par mètre cube soit un kilogramme par litre.

diagramme de phase de l’eau, montrant l’état de l’eau pure en fonction de la température et de la pression

   La chaleur massique de l’eau est de 4 186 J/(kg•K) dans les conditions normales de température et de pression. L’eau était utilisée comme étalon de chaleur dans d’anciens systèmes d’unité: la calorie (et la frigorie) quantifiait la chaleur à apporter pour augmenter d’un degré Celsius la température d’un gramme d’eau: soit 4,185 joules.

Les chimistes se réfèrent parfois en blaguant à l’eau avec un nom savant (et justifié) comme du monoxyde de dihydrogène dans des parodies de recherche 1 scientifique sérieuse qui présentent ce produit comme mortellement dangereux et à bannir.

Note:

1. La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire.

Source: www.techno-science.net

Articles Relatifs:

Propriétés de l’eau liées à la vie terrestre

L’eau et la vie (1)

L’eau et la vie (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)