Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 500
  • 25/4/2012
  • Date :

L’Ijtihãd

ijtihad

   Nous croyons que l’Ijtihãd à partir de la Chari`ah (la Loi islamique) dans le cas des lois religieuses devient une "obligation de suffisance" pour tous les Musulmans en l’absence de l’Imam du Temps, ce qui veut dire que si un grand nombre ou un nombre suffisant de Musulmans se chargent de cette obligation, les autres Musulmans ne sont plus tenus de l’accomplir, étant donné qu’ils peuvent dépendre des Mojtaheds qui ont rempli les exigences de l’Ijtihãd concernant les lois religieuses.

Il est obligatoire pour les Musulmans de toutes les époques de faire attention à ce sujet.

   Chaque fois qu’un certain nombre de personnes se proposent de se perfectionner en matière d’Ijtihãd, et qu’elles atteignent le niveau de Mujtahid, en remplissant toutes les conditions requises de compétence pour cette tâche, les gens devraient les suivre dans tous les actes et Commandements religieux, et si ces personnes (Mojtaheds) ne sont pas accessibles, on doit recourir soi-même à l’Ijtihãd.

Au cas où il est impossible ou très difficile pour tous les Musulmans d’entreprendre l’Ijtihãd, ils devraient choisir quelques-uns d’entre eux pour accomplir cette tâche. En tout état de cause, il n’est pas permis qu’ils se content de suivre les décrets d’un Mujtahid déjà mort. (1)

Note:

1. L’imitation passive d’un Mujtahid déjà mort est de deux sortes:

* Primaire

* Persistante

   L’Imitation passive primaire consiste à suivre un Mujtahid mort sans l’avoir déjà suivi de son vivant. Ce type de Taqlîd n’est pas permis quand bien même le Mujtahid mort était plus compétent que les Mujtahids vivants.

   L’Imitation passive persistante est le fait d’avoir suivi un Mujtahid de son vivant et de continuer à le suivre après sa mort. Ce type d’imitation passive est permise, si le Mujtahid mort était plus compétent que les Mujtahid vivants. Pour plus de détails sur ce sujet, voir: "Al-`Orwah Al-Wothqã". 1/17-18 et "Al-Masã’el Al-Montakhabah" d’Al-Sayyed Al-Sistãnî, Article 12, 13, 14.

Source: Al-Modhaffar, "Les Croyances du Chiisme", Édité et traduit par Abbas Ahmad Al-Bostani, Ed. La Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

Seyyed Muhammad Reza Golpaygani

Biographie de l’Imam Khomeyni que Dieu l’agréé

Une brève biographie de l’Ayatollãh Khãmenei (2)

Une brève biographie de l’Ayatollãh Khãmenei (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)