Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 283
  • 20/2/2012
  • Date :

La question d’Imam Hussayn (S.L.)

imam hussayn

  Le vénéré Imam Hussayn (S.L.) se mit au milieu de la foule et prit la parole: «Ce rebelle fit avec nous et nous disciples ce dont vous êtes parfaitement conscients. Je vais vous poser ici une question. Si je suis véridique, confirmez-moi. Et si je mens, n’hésitez pas à le démentir. Mais si vous finiraient par y accorder votre confirmation, Je vous prie –pour l’amour de Dieu et de son Messager, et pour le respect de ma proche parenté avec lui– de faire réunir partout les membres de vos familles et de vos clans auxquels vous avez une entière confiance, pour leur transmettre mon message. Car je crains que la question de l’imamat ne soit mise aux oubliettes, et que le juste ne soit vaincu et anéanti.»

Le vénéré Imam Hussayn cita ce verset du noble Coran:  

وَ اللَّهُ مُتِمُّ نُورِهِ وَ لَوْ كَرِهَ الْكَـفِرُونَ

«Dieu en est à mettre le comble à Sa lumière quand même que les mécréants en aient de la répulsion.» (1)

   Il énuméra ensuite les vérités qui comptent chacune une preuve solide de la véracité de l’imamat des Gens de la Demeure (S.E.). Les sept cents personnes qui furent présentes au rassemblement confirmèrent unanimement les dires du vénéré Imam Hussayn (S.L.). Les vérités que le vénéré Imam Hussayn (S.L.) rappela aux Musulmans furent les suivantes:

1) Le serment de fraternité que le Messager de Dieu (S.D.L.D.) avait prêté avec le vénéré Imam Ali (S.L.), lors des cérémonies au cours desquelles les Immigrés et les Auxiliaires conclurent leurs serments de fraternité. Alors, le Prophète présenta le vénéré Ali comme son frère dans ce bas monde et dans l’au-delà.

2) Lors des mêmes cérémonies, le noble Messager de Dieu (S.D.L.D.) transmit l’ordre de Dieu aux Musulmans de fermer toutes les portes de la mosquée de Médine, à l’exception de celle qui s’ouvrait à la maison du vénéré Imam ’Ali (S.L.).

3) Le Prophète interdit ensuite qu’aucune autre porte ne soit construite pour la mosquée de Médine.

Note:

(1) Le Coran, sourate 61, verset 8.

Traduit par M. Rastegar

Articles Relatifs:

Le Noble Prophète avait désigné l’Imam ’Ali comme son successeur (2)

Le Noble Prophète avait désigné l’Imam ’Ali comme son successeur (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)