• Nombre de visites :
  • 3126
  • 10/11/2007
  • Date :

La science du Hadith ou du procès-verbal  (1)

 

 Prophète et douze imams

 

 

Qu’est-ce que le hadith ?

   Dans la terminologie savante, tout propos (kalam), action (amal) ou compte-rendu (taqrir) prêté aux infaillibles, c’est-à-dire au saint Prophète, aux douze imams et à Fatima, la fille du prophète, paix sur eux, est dénommé procès-verbal (hadith). En arabe, sont également utilisés les termes « khabar » ou « riwaya ». Le hadith, dans la mesure où il émane d’un infaillible le rattachant indirectement à la révélation prophétique, détient l’autorité nécessaire pour rendre son application exécutoire.

   Le Saint Coran constitue en quelque sorte la constitution islamique, en définissant les grandes lignes du système islamique alors qu’il revient au procès verbal de détailler et d’expliquer ces grandes lignes au niveau doctrinal et pratique.

 

 

C’est pourquoi la Tradition (sunna), en tant que leg complet de l’ensemble des hadiths, constitue la source de connaissance de l’Islam la plus importante après le Saint Coran.

 

 

   Les musulmans ont donc consacré de grands efforts pour mémoriser, rassembler et organiser des milliers de procès-verbaux sur tous les sujets utiles à la vie des croyants. Cet effort gigantesque a résulté en des recueils de hadiths comportant plusieurs dizaines de volumes chacun ! De nouvelles sciences sont apparues autour du hadith telles que la science des personnalités ( ilm al rijal ), l’histoire des hadith, la terminologie des hadith, le commentaire de hadith (fiqh al hadith) afin de mémoriser, de comprendre et d’expliquer les hadiths. 

 

Quel est le lien entre le hadith et le saint coran ?

 

   Si l’on accepte de comparer le Saint Coran à un texte constitutionnel, alors on admettra volontiers que le hadith constitue le corpus réglementaire destiné à expliquer les dispositions coraniques et à déterminer les manières de les appliquer. Ces deux sources permettent donc d’avoir accès à la conception islamique et à la façon islamique de vivre au niveau individuel et social.

   Puisque l’origine du Saint Coran et celle des hadiths sont liés par la fidélité de la famille prophétique à la révélation prophétique, en aucun cas les hadiths ne peuvent contredire le Saint Coran. Ainsi, tout hadith qui semblerait en contradiction avec le Saint Coran est nul et non avenu et l’on ne peut plus l’attribuer à la famille prophétique.

Le prochain article sur le sujet sera consacré à l’histoire du recueil des hadiths.

 

Source : 110 points concernant le hadith (en persan) , Dar al-hadith

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)