Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 815
  • 28/10/2011
  • Date :

Les mérites de la récitation de la Sourate de Croyant

coran

   La Tradition souligne les mérites de la récitation des Hawãmîm, en général, et la Sourate du Croyant en particulier. En effet, selon Abû Burayrah Al-Aslamî, le Prophète (P) dit: «Quiconque aimerait jouir des Jardins du Paradis, qu’il récite les Hawãmîm pendant la prière de la nuit».

Et d’après le témoignage d’Anas Ibn Mãlik, le Messager d’Allãh (P) déclara: «Les Hawãmîm constituent la belle façade du Coran».

   Pour sa part, Obay Ibn Ka’ab a témoigné que le Prophète (P) dit: «Tous les Prophètes, tous les amis et tous les croyants, sans exception, prieront et imploreront le Pardon divin pour quiconque récite la Sourate Hã’Mîm, le Croyant».

Quant à l’Imâm Al-Sãdiq (p), cité par Abû Baçîr, il dit à ce propos: «Les Hawãmîm sont les bouquets odorants du Coran. Remerciez Allãh et louez-Le donc en les apprenant par cœur en les récitant. Que le croyant récite les Hawãmîm, et un parfum plus agréable que celui du musc et de l’ambre s’exhale de sa bouche. Allãh couvrira de Sa Miséricorde celui qui les lit et récite, ainsi que ses voisins, ses amis, ses connaissances, son entourage et ses proches; et le Jour de la Résurrection, le Trône, la Chaise et les Anges rapprochés d’Allãh imploreront le Pardon pour lui».(1)

Note:

1-  Sourate 43, Al-Zokhrof (L’Ornement).

Source: Al-BOSTANI, Mahmûd, L’Art Romanesque dans les Récits du Coran, Traduit par Abbas Ahmad Al-BOSTANI, Montréal, Cité du Savoir.

Articles Relatifs:

Sourate Ghãfir

Le Coran est un Discernement

Le Coran est un Rappel

Le Coran est une Guérison et une Miséricorde

Le Coran est une Lumière et un Guide

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)