• Nombre de visites :
  • 381
  • 20/2/2012
  • Date :

Les repentants de la dernière minute dans le Coran

coran

Traduit par M. Rastegar

   L’une des formules d’or du noble Coran consiste à suggérer aux fidèles l’esprit de réparer les erreurs. Cette formule est présentée dans plusieurs versets lumineux du Coran.

Dans l’optique coranique, la réparation des erreurs et des fautes est présenté sous forme de «repentance». Le regret d’avoir commis une faute peut s’exprimer sous trois formes:

1- Tu peux dire de ne pas commettre du tout la faute;

2- Tu peux admettre que tu l’as commise, mais que tu voulais faire autrement, en essayant de justifier ta faute d’une manière ou d’une autre;

3- Tu peux admettre que tu as commis la faute (ou un péché), en admettant que tu en a eu tort, en promettant de ne plus le répéter et en essayant de la réparer.

   Dans la logique coranique, la troisième forme est le meilleur moyen de réparer un erreur: la personne qui l’a commise le regrette et souhaite la réparer.

Mais le noble Coran met l’accent sur un aspect important du repentir : pour réparer les fautes que l’on commet dans sa vie, il ne faut absolument pas perdre le temps. Autrement dit, nous devons essayer de réparer tout de suite nos erreurs.

   Dans de nombreux versets coraniques, Dieu le Très-haut loue les individus qui ne traînent pas la réparation de leurs fautes, et qui essaient de réparer tout de suite la faute qu’ils ont commise:

وَ الَّذينَ إِذا فَعَلُوا فاحِشَةً أو ظَلَمُوا أنْفُسَهُمْ ذَکَرُوا اللهَ فَاستَغفَرُوا لِذُنُوبِهِم وَ مَن يَغفِرُ الذُّنُوبَ إلاَّ اللهُ

«Et pour ceux qui, s’ils ont commis quelque turpitude ou prévariqué contre eux-mêmes, se souviennent de Dieu et demandent pardon de leurs péchés, - et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Dieu?» (sourate 3, verset 135)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)