Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 724
  • 16/4/2012
  • Date :

 Le Coran et le but

saint coran

   Le Coran souligne qu’on ne doit poursuivre que le but dont on a une connaissance bien précise et claire: «Ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. II sera sûrement demandé compte de tout: de l’ouïe, de la vue et du coeur». (Sourate Banî Isrã’il, 17: 36)

Une telle connaissance s’acquiert par la conviction et une preuve évidente: «Avez-vous quelque autorité pour parler ainsi? Dites-vous sur Allãh ce que vous ne savez pas?» (Sourate Yûnis, 10: 68)

«Tel est leur souhait chimérique! Dis: "Apportez votre preuve décisive, si vous êtes véridiques». (Sourate al-Baqarah, 2: 111)

   «La supposition et la conjecture ne vous conduisent pas à cette connaissance: la plupart d’entre eux se contentent de conjectures. La conjecture ne saurait prévaloir contre la Vérité. Allãh sait parfaitement ce que vous faîtes». (Sourate Yûnis, 10: 36)

Du point de vue du Coran, la conjecture n’a aucune valeur. Dans beaucoup de versets, elle est décrite comme un non-sens et une action aveugle (cf. Sourate Al-An’ãm, 6: 148, et Sourate Ale ’Imrãn, 3: 154)

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

Les conditions pour comprendre le Coran 

Le Coran est un Discernement

Le Coran est un Rappel

Le Coran est une Guérison et une Miséricorde

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)