Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 765
  • 16/4/2012
  • Date :

L’obéissance selon le saint Coran

prière

   Du point de vue coranique, l’obéissance est de deux sortes:

1. Une obéissance accompagnée d’une soumission totale et d’un abandon inconditionnel à ce qu’on demande à un homme de faire.

Selon la conception coranique de l’Unicité, cette sorte de soumission - qui est en réalité une "servitude" - est due uniquement à Allãh, et nul autre ne la mérite.

2. Une obéissance à ceux qui exercent sur nous un contrôle légitime, parce que nos intérêts ou les intérêts publics, ou tout simplement l’instinct humain nous obligent à leur obéir.

Tel est le cas de l’obéissance au Prophète, à l’Imam et à ceux qui le représentent vraiment pendant la période de son occultation. La même chose s’applique à l’obéissance aux parents, etc...

    Cette sorte d’obéissance est conditionnelle. Elle est obligatoire, à condition que ceux qui sont en position de donner des ordres ne transgressent pas les limites de la Loi et de l’équité.

On est obligé d’apprécier sous cet angle chaque instruction qu’on reçoit d’eux et on doit s’abstenir de les suivre s’ils sont opposés à la Loi et à la justice.

   On ne doit pas obéir à une instruction contraire à la Loi divine, car aucune créature ne doit être obéir lorsqu’elle contrevient aux commandements du Créateur. Bien sûr, dans le cas du Saint Prophète et des Imams, leur infaillibilité suffit à les mettre à l’abri d’une telle éventualité, car ils ne peuvent pas être soupçonnés de dire quelque chose qui soit contraire aux Commandements d’Allãh.

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

Faites montre de bonté envers vos parent

Une conduite dont la récompense égale celle du Hajj!

Les bienfaits issus du respect des droits des parents (2)

Les bienfaits issus du respect des droits des parents (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)