• Nombre de visites :
  • 3358
  • 12/10/2008
  • Date :

L’Homme et l’Animal

homme

   L’homme est une sorte d’animal. De là il possède des propriétés communes à tous les êtres vivants; mais il en possède d’autres qui le différencient des autres espèces vivantes et font de lui un être distinct, doué de qualités sublimes dont il a l’exclusivité.

   Les propriétés distinctives qui lui confèrent la qualité humaine et le qualifient à fonder une civilisation et une "culture humaine" se rapportent:

1- aux perceptions conscientes;

2- aux aspirations.

   Les êtres vivants se caractérisent en général par la perception de soi et du monde environnant. Ils se caractérisent aussi par les efforts qu’ils déploient en vue de satisfaire leurs besoins et les exigences de leur vie, dans les limites de la perception qu’ils en ont. 

   L’homme, à l’instar de tous les êtres vivants, a des penchants, des désirs et des aspirations qu’il s’efforce de réaliser selon ses connaissances et ses perceptions. Mais il diffère des autres êtres vivants par l’étendue de la sphère de ses connaissances, de ses informations et de son savoir, et par le caractère sublime de ses désirs et de ses aspirations. C’est ce qui le fait se distinguer de tous les êtres vivants et lui confère, par rapport à eux, un caractère de "supériorité" et de transcendance.

Source: www.bostani.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)