• Nombre de visites :
  • 1431
  • 22/9/2009
  • Date :

De l’éthique estudiantine (5)

Huitième Partie: La miséricorde, le conseil.

 * L’étudiant doit être miséricordieux et donner des conseils, la jalousie. Mais il doit viser la perfection.

* Le professeur doit avoir comme but que son élève devienne un savant, il doit être miséricordieux avec son élève.

* L’élève ne doit se disputer [avec] personne car cela fait perdre du temps.

On dit: «Tu dois t’occuper à purifier ton âme et non à te battre contre ton ennemi. » et tu ne dois pas penser du mal sur les croyants (car cela crée les conflits).

Neuvième Partie: L’avantage (le profit).

*  L’étudiant doit profiter de la science à tout moment. Il doit donc avoir en permanence avec lui un crayon pour qu’il puisse écrire ce qui est intéressant.

Un homme a dit à son fils: «Apprend chaque jour une partie de la science… »
etudiants

   La science est large et l’âge est court. L’étudiant ne doit pas perdre son temps. Il ne doit pas passer ses nuits à dormir trop. L’étudiant doit connaître les gens âgés et tirer les leçons d’eux.

Dixième Partie: La dévotion à Dieu.

Le Prophète (S) a dit: « Celui qui n’est pas pieux et qui fait des études islamiques, Dieu lui donne une de ces trois choses: ou bien IL le fait mourir dans sa jeunesse ou bien  ou bien IL le met au service du roi (de l’autorité). »

   Plus l’étudiant craint Dieu, plus son savoir sera utile.

* Il doit s’éloigner de l’indigestion et ne doit pas parler beaucoup sur ce qui n’a aucun intérêt.

* Il doit éviter de manger [des choses] du marché car les plats tout-prêts sont plus proches de l’impureté et plus éloignés de rappel de Dieu, le plus Haut.

* Il doit s’éloigner de la diffamation et de ceux qui parlent trop.

«Celui qui parle trop vole ton âge et te fait perdre ton temps. »

   Pendant la répétition il doit se mettre vers la Qibla et de même pendant la lecture.

* Il doit prêter attention aux bonnes mœurs. Il ne doit pas négliger la morale et les règles de conduite et celui qui néglige cela, s’éloigne des obligations et de l’au-delà.

* Il doit augmenter ses prières en les faisant avec la crainte de Dieu, cela aide à acquérir la science.

Il doit toujours avoir avec lui un cahier et un crayon.

Onzième Partie: Ce qui entraîne l’apprentissage. Ce qui entraîne l’oubli.

    Les causes de l’apprentissage sont: l’effort, manger peu, la prière de la nuit avec la crainte de Dieu, la lecture du Coran, surtout ayat-ol-korsi.

Le Prophète (S) a dit: « La meilleure des choses  pour mon peuple est la lecture du Coran et prier sur le Prophète et sa famille. »

* Il doit manger du miel, utiliser as-souwak et manger 21 raisins rouges chaque jour.

Les causes de l’oubli: les péchés, la tristesse sur des choses d’ici-bas, manger une pomme acide, lire les plaques des pierres tombales, jeter un poux vivant sur la terre.

Douzième Partie: Ce qui entraîne la pauvreté et ce qui entraîne la richesse et la longue vie.

* L’étudiant doit être en bonne santé.

Ce qui augmente l’argent, c’est l’invocation (ad-do’a) de Dieu.

   Les péchés, surtout le mensonge, entraînent la pauvreté, ainsi que l’excès de sommeil, dormir nu, faire ses besoins nu, brûler la peau de l’oignon et de l’ail, balayer pendant la nuit, laisser les poubelles dans la maison, marcher devant les personnes âgées, appeler les parents par leur prénom, se laver les mains avec le sable, s’asseoir sur les marches, coudre l’habit lorsqu’on le porte, sécher son visage avec son habit, garder les toiles d’araignées, négliger la prière, partir vite de la mosquée, partir trop au marché et traîner pour en revenir, faire du mal aux parents, laisser la vaisselle (se désister de faire la vaisselle, se peigner avec un peigne cassé, le fait de ne pas faire des DO’As pour les parents, mettre un turban assis et un pantalon debout, l’avarice, le gaspillage, la paresse, la négligence, le laisser-aller dans les affaires.

Le Prophète (S) a dit: «Faites descendre la richesse par l’aumône et soyez matinal, cela augmente les bienfaits et surtout la richesse.»

   La bonne écriture est l’une des clés de la richesse et la bonne parole augmente la richesse.

L’Imam Hossayn, fils de l’Imam ’Ali, (P) a dit: « S’abstenir de l’adultère, balayer la cour, laver la vaisselle, entraînent la richesse. »

   Les plus grandes causes de l’augmentation de la richesse sont: la prière avec exaltation, avec vénération, la lecture de la sourate «L’échéant» surtout la nuit et pendant l’heure de la prière du soir (ichã) et la lecture des Sourates «Yã-Sîn» et «La Royauté» à l’heure de la prière du matin, se trouver à la mosquée avant l’appel à la prière, faire l’ablution régulièrement, faire les prières sunnah du Fajr et du Witr à la maison, ne pas dire des choses futiles (ne pas parler sur des choses futiles).

[L’Imam] ’Ali (P) a dit : «Plus on est sage, moins on parle.»

   Ce qui augmente la durée de la vie: s’abstenir de l’insulte, le respect des personnes âgées, avoir des relations avec [les gens de] parenté, éviter de couper la luzerne (les plantes fourragères) sauf par nécessité, accomplir l’ablution selon toutes les règles, garder la santé.

faire les ablutions

   Il est nécessaire que l’étudiant apprenne une partie de la médecine du cheikh, l’imam Abou Abbãs Al-Mustagfari dans le livre qui s’intitule «La médecine du Prophète (S).»

 Source:Poussieresdetoiles.unblog.fr

Article Relatif:

De l’éthique estudiantine (4)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)