• Nombre de visites :
  • 3571
  • 2/11/2009
  • Date :

Sirjãn

   Fondée à l’époque Sãssãnide, l’antique Sirjãn fut une capitale de Kermãn, de la conquête arabe (VIIe s.) jusqu’au Xe s. A la fin du XIVe s., la ville fut assiégée et détruite par les Timourides.

la tombe de shah firuz

   Les ruines, complètement abandonnées au XVIe s., se trouvent à quelques kilomètres de la moderne Sirjãn: on peut encore voir sur une éminence rocheuse les restes d’une puissante forteresse (Qaléh-ye Sang). A quelques kilomètres du château, la tombe de Shãh Firuz est un monument octogonal en forme de kiosque, coiffé d’un dôme et généralement daté de l’époque mongole (XIVe s.)

Dans le village de Sharif Abãd, près de Sirjãn, la tombe de Mir Zobair fut sans doute un ancien temple du feu transformé à l’époque Islamique.

   Sa structure de base est carrée, surmontée d’un octogone puis d’un dôme. Il conserve de beaux décors en stuc du XIVe s.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.420.

Galeries Relatives:

Galerie des images de Bam (2)

Galerie des images de Bam (3)

Galerie des images de Bam (4)

Galerie des images du désert de Lut

Galerie des images de la province de Kermãn

Articles Relatifs:

La ville de Kermãn

La citadelle de Bam

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)