• Nombre de visites :
  • 3202
  • 5/1/2010
  • Date :

Semnān

arg-e semnan

Altitude: 1171 m - Habitants: 107’000

   Capitale d’une province située entre les montagnes sud de l’Alborz et le désert du Kavir, cette ville fut fondée à l’époque Sãssãnide (IIIe-VIIe s.)- A l’époque Islamique, de nombreux sièges ont détruit la majorité de ses anciens monuments.

Près de l’ancien bazar, il reste pourtant une ancienne mosquée du Vendredi, construite au XVe s, mais fondée déjà au VIIIe-IXe s.: quelques colonnes dans la salle nord-est datent encore de cette époque. Au nord de la mosquée, un minaret est daté de 1030-1034.

   Non loin de la mosquée du Vendredi, la mosquée-madrasa Imam Khomeyni fut construite au début du XIXe s. Quelques beaux décors en céramique ornent ses quatre iwans.

iwan de la mosquée du vendredi

   Fondé à l’époque Timouride (XVe s.), restauré à l’époque Qãjãr (fin du XIXe s.), le hammam Hazrat ou Pahneh est maintenant un musée anthropologique.

Des anciennes portes de la ville, seul subsiste le portail Arg-e Semnān. Il fut construit sous le règne du Qãjãr Nãssier Ol-Din Shãh (1848-1896). Sur son fronton, des céramiques illustrent un passage célèbre du Livre des rois: le combat de Rostam avec le div1 blanc.

Note:

1- Div= Démon

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.398.

Galerie Relative:

Les dromadaires de la province de Semnãn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)