• Nombre de visites :
  • 1983
  • 21/2/2010
  • Date :

La grotte Ali Sadr

grotte ali sadr

   A environ 70 Km de Hamedãn, cette grotte naturelle est sans doute la plus belle d’Iran. Découverte dans les années 1950, d’une longueur évaluée entre 11 et 17 Km, elle demeure partiellement inexplorée.

Située à une altitude de 1900 mètres au-dessus du niveau de la mer, la grotte Ali Sadr, composée d’un grand lac et de galeries accessibles en barque, est un des plus beaux sites naturels de l’Iran. On la visite sur des barques, qui glissent sur une eau claire et froide à travers des salles souvent majestueuses, aux voutes tapissée s de stalactites.

   Son lac, atteignant parfois une profondeur de quatorze mètres, est translucide, sans couleur, sans odeur, avec un goût naturel, mais son eau n’est pas potable. Tout au long de l’année, l’intérieur de la grotte a une température fixe de douze degrés. Jusqu’à nos jours, aucune vie animale n’a pu être décelée à l’intérieur. L’air est léger, sain, sans poussière aucune et offre une ambiance paisible; si vous allumez une bougie sous ses voûtes enchanteresses, sa flamme ne tremblera pas.

grotte ali sadr

   On trouve dans le monde entier des milliers de grottes, telle la grotte de «Moulis» en France, celle de «Boucan» et des «Chevaliers» en Australie et bien d’autres encore. A proximité de Beyrouth, capitale du Liban, il existe une grotte prodigieuse, connue sous le nom de «Jo’aïta», elle s’étale sur des dizaines de kilomètres et accueille chaque jour de nombreux touristes du monde entier.

On y apprécie le souci d’harmonie quant aux matériaux utilisés dans l’aménagement ainsi qu’un style d’éclairage approprié.
grotte ali sadr

   Après la Révolution islamique, surtout à la fin de la guerre, pendant la période de reconstruction, le village s’est transformé en site touristique. Une infrastructure d’accueil englobant hôtels, villas en bois, campings, restaurants, lieux de prière, bazars traditionnels et espaces verts offre aux visiteurs des conditions agréables pendant leur séjour. Ces dernières années, le niveau de l’eau a baissé et grâce à des aménagements à l’entrée de la grotte, les visiteurs peuvent parcourir l’intérieur avec des barques équipées et sûres et sortir, sans encombrement, par une autre embouchure.

La grotte est un des lieux naturels le plus visité de Hamedãn, particulièrement en été. L’exploitation touristique de ce site a été bénéfique aux habitants du village Ali Sadr et a également favorisé une amélioration considérable de leur condition de vie.

Sources:

RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.302.

Teheran.ir

Articles Relatifs:

Le mausolée d’Esther et de Mardochée

La ville musulmane

Nahãvand

Ganj Nãmeh

Nush-i Jãn

Galeries Relatives:

Galerie des images du mausolée d’Esther et de Mardochée

Galerie des images du Gonbad-e ’Alaviãn

Galerie des images de la province de Hamedãn en hiver

Galerie des images de Ganj Nãmeh

Galerie des images de Verkãne

Galerie des images de Nush-i Jãn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)