• Nombre de visites :
  • 3446
  • 15/3/2010
  • Date :

Ardakãn

ardakan

   Ardakãn est une des villes de la province de Yazd. En persan, le mot «Ardakãn» signifie «lieu Saint» ou «lieu propre». Située à la lisière du désert, mentionnée pour la première fois au XIIIe s., cette petite ville fut connue pour ses tapis et ses textiles.

Outre ses anciens quartiers, on peut mentionner sa mosquée du Vendredi, la maison Ansãri, Imamzãdeh Mir Seyyed Mohammad, et la mosquée Zir-e Deh. 

   La région autour de la ville est un des centres Zoroastriens en Iran, et il existe de nombreux lieux Saints pour les Zoroastriens dans le village de Sharif-Abãd, près d’Ardakãn, comme Chak Chak à 50 km à l’est d’Ardakãn. Chaque année, en été, des milliers de Zoroastriens du monde entier se retrouvent dans la région pour des pèlerinages.

Sources:

Wikipedia.org

RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.361.

Articles Relatifs:

Le temple du feu

Pir-e Sabz

Yazd

Meybod

Mehriz

Taft

Galerie Relative:

Galerie des images du temple du feu

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)