• Nombre de visites :
  • 1427
  • 27/4/2010
  • Date :

Historique de la profession de sage-femme: La sage-femme d’aujourd’hui

une sage-femme

   Aujourd’hui, plus de quinze mille sages-femmes sont en activité dont la moitié dans le secteur hospitalier public.

   Exerçant une profession médicale, la sage-femme assure, en toute autonomie, la surveillance de la grossesse normale, du travail et de l’accouchement, ainsi que celle de la mère et de l’enfant après l’accouchement. Elle pratique les examens cliniques et para-cliniques nécessaires (échographie,...) et participe activement à toutes actions de prévention dans le domaine de la santé.

Avec l’accouchement sans douleur, puis la sophrologie, le yoga, la préparation en piscine, l’haptonomie et autres, selon le choix des futurs parents, la sage-femme connaît aujourd’hui de multiples facettes dans l’exercice de sa profession.

   De même, l’enseignement de la médecine de la reproduction, du diagnostic anténatal, de la pédiatrie permet à la sage-femme de participer à ces différentes activités sous sa responsabilité propre ou en équipe.

   Lorsque l’état de souffrance nécessite une réanimation néonatale en salle de naissance, grâce à une formation en réanimation infantile et au S.M.U.R. pédiatrique, la sage-femme peut assurer sans retard des soins adaptés et efficaces.

Enfin, nulle sage-femme ne saurait se satisfaire de l’enseignement reçu lors de sa formation initiale et la formation continue reçue par les sages-femmes se doit d’être variée et fréquente.

Source: Ordre-sages-femmes.fr

Articles Relatifs:

Historique de la profession de sage-femme dès le 17ème siècle

Historique de la profession de sage-femme: L’évolution de la formation

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)