• Nombre de visites :
  • 353
  • 5/5/2010
  • Date :

Grèce: au moins trois morts en marge des manifestations

affrontements entre policiers et manifestants à athènes le 5 mai.

   Au moins trois personnes sont mortes, mercredi 5 mai, dans une banque en feu à Athènes, selon les pompiers. La police grecque avait rapporté que l’établissement était la proie des flammes et qu’une vingtaine de personnes se trouvaient à l’intérieur.

Selon les journalistes présents sur place, des groupes de jeunes manifestants ont lancé des cocktails Molotov contre des magasins et des banques.

   Les manifestations contre le plan d’austérité ont été l’occasion d’accrochages entre manifestants et forces de l’ordre. A Athènes, la police a tiré des gaz lacrymogènes contre une cinquantaine de personnes tentant de forcer un cordon policier devant la tombe du Soldat inconnu, dans le centre de la capitale. Les jeunes ont lancé des bouteilles d’eau et des pierres sur les policiers gardant le Parlement, où le projet de loi gouvernemental prévoyant des mesures d’austérité draconiennes en échange d’un plan de sauvetage de 110 milliards d’euros de l’UE et du FMI est examiné depuis lundi par des commissions parlementaires.

A Salonique, deuxième grande ville de Grèce, des jeunes manifestants ont jeté des pierres contre des magasins et des agences bancaires du centre de la ville au cours d’une manifestation qui a réuni 20 000 personnes selon la police, et les forces de l’ordre ont riposté à coups de gaz lacrymogènes. Les groupes de jeunes se sont ensuite dispersés.

Source: Lepoint.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)