• Nombre de visites :
  • 746
  • 8/5/2010
  • Date :

Alain Minc: "Depuis le début de la crise, la politique de Trichet est magique!"

alain minc

   L’essayiste Alain Minc était l’invité vendredi 7 mai de "Parlons net", l’émission de France-info réalisée avec lepoint.fr et les grands sites d’information sur le net.

L’occasion pour ce partisan clairement affiché d’une politique de rigueur d’évoquer la crise grecque et ses conséquences pour la France.

   Pour lui, l’attaque contre l’euro est d’abord celle d’investisseurs "qui n’ont jamais cru en l’euro. Et qui aujourd’hui tentent de se persuader qu’ils avaient raison". Et de prendre la défense de la BCE et de la monnaie unique. "Si nous n’avions pas eu l’euro, la "facture de la crise" aurait été deux fois plus importante car il nous aurait fallu couper dans les dépenses de l’Etat de façon drastique dès l’automne 2008.

Au lieu des 40 milliards du plan de relance et du grand emprunt, nous aurions dû diminuer les dépenses de l’Etat de 40 milliards d’euros", estime-t-il.

   Minc part aussi en guerre contre les agences de notations, le programme économique de la gauche et défend la politique de Nicolas Sarkozy qu’il conseille.

Source: Lepoint.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)