• Nombre de visites :
  • 780
  • 19/5/2010
  • Date :

Le Guide suprême a reçu le président zimbabwéen   

le guide suprême a reçu le président zimbabwéen

   Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’Honorable Ayatollãh Khãmenei a reçu, dimanche 17 mai, le président zimbabwéen, Robert Mugabe et sa délégation. Le Guide suprême de la Révolution islamique a qualifié de profondes, d’amicales et de constantes les relations de la RII avec le Zimbabwe.

"Les deux pays jouissent de grandes capacités d’élargissement des relations bilatérales et la République islamique est toujours prêt à aider le Zimbabwe." a affirmé le Guide suprême de la Révolution islamique avant de rappeler la nécessité de redynamiser le G15 et de rapprocher davantage les pays et les peuples indépendants.

   Il a en outre déclaré que la politique d’intervention adoptée par les grandes puissances était un grand problème pour l’humanité et que la coopération croissante entre les pays indépendants était le seul moyen de contrer cette politique.

   L’Ayatollãh Khãmenei a salué la résistance du président Mugabe contre l’ingérence de l’Angleterre et a déclaré que ni les superpuissances, ni les Etats-Unis ne seront pas en mesure d’atteindre leurs objectifs si les pays indépendants coopèrent les uns avec les autres et agir de concert.

le guide suprême a reçu le président zimbabwéen

   Le Guide suprême de la Révolution islamique a rappelé les pressions et les entraves des puissances à l’encontre de l’Iran durant ces trente dernières années. "En dépit de ces pressions, elles n’ont pu rien faire et elles ne pourront non plus rien faire dans l’avenir.", a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique.

   Lors de cette rencontre à laquelle assistait aussi le président Ahmadinejad, M. Robert Mugabe s’est félicité d’avoir rencontré de nouveau le Guide suprême de la Révolution islamique et a qualifié de très profondes, les relations de son pays avec l’Iran. "Le G15, a-t-il ajouté, a été essentiellement crée pour agir comme un bras actif du Mouvement des pays Non-alignés. Il incombe à tout un chacun d’agir pour que le G15 retrouve son rôle actif dans les coopérations Sud-Sud."

Le président zimbabwéen a ensuite évoqué les ingérences des pays occidentaux visant à empêcher mouvement de progrès et la coopération des pays indépendants. "Nous insistons sur l’élargissement de nos relations avec l’Iran et nous avons la ferme conviction que les pays indépendants devront préserver leur unité et renforcer leur coopération.", a conclu le président Mugabe

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)