• Nombre de visites :
  • 925
  • 20/5/2010
  • Date :

L’Ayatollãh Khãmenei a reçu le président sénégalais   

l’ayatollah khamenei a reçu le président sénégalais

   Le Guide suprême de la Révolution islamique s’est entretenu avec le président sénégalais, M. Abdoulaye Wade. Dans cette rencontre l’Ayatollãh Khãmenei a souligné l’importance des questions du monde de l’Islam ainsi que des relations bilatérales entre les pays islamiques en précisant que: "Dotés d’énormes capacités humaines et géographiques, les pays islamiques représentent une grande identité et une réalité qu’en cas de leur mise en œuvre personne ne peut les ignorer."

Le Guide suprême de la Révolution islamique s’est, ensuite, exprimé sur le statut du président sénégalais, en tant que président tournant de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI) en ajoutant qu’"Il fallait renforcer l’OCI, du point de vue politique et dans son esprit islamique, et nous focaliser sur les intérêts communs, pour rapprocher de plus en plus les pays membres."

   Faisant allusion à la véritable raison de la formation de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé: "L’OCI a été créée, pour soutenir la Palestine et l’affaire de Qods et aujourd’hui que les Sionistes sont, en train de mener leur politique de judaïsation de Qods, d’al-Khalil et de toutes les autres régions palestiniennes, l’OCI doit se focaliser sur la question primordiale qu’est la Palestine.", a-t-il rappelé.

l’ayatollah khamenei a reçu le président sénégalais

   L’Ayatollãh Khãmenei a, également, évoqué la politique destructrice des puissances arrogantes envers la Palestine, pour dire: "Tous les pays islamiques doivent se sentir que l’affaire palestinienne est aussi leur affaire."

L’Ayatollãh Khãmenei a trouvé nécessaire la convergence des pays islamique dans cette question et rappelé que les occupants sionistes, qui bénéficient du soutien américain, doivent subir des pressions politiques et économiques, de la part des pays islamiques. Le Guide suprême de la Révolution a à la fin fait allusion aux relations bilatérales Iran-Sénégal et a exhorté leur développement.

   Le Président sénégalais, M. Abdoulaye Wade a présenté à son part un rapport concernant les deux années de sa présidentielle à la tête de l’OCI et a fait état de la proposition sénégalaise d’organiser la grande Conférence des Oulémas du monde de l’Islam, dont la réunion initiale se déroulerai a Dakar. Il a également espéré pouvoir développer les relations Téhéran-Dakar, surtout dans les domaines de l’éducation, du pétrole et des infrastructures industrielles.

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)