• Nombre de visites :
  • 1209
  • 27/5/2010
  • Date :

Un président ne doit pas se lever!  

 
le guide suprême

   J’ai été témoin dans de nombreux pays républicains et non  monarchiques, que les relations entre les fonctionnaires de haut rang et ceux de rang inférieur, étaient semblables à la relation entre un maître et son serviteur. J’ai été témoin de cela à plusieurs reprises, sans exagérer. En ma présence, un de ces fameux dirigeants que vous connaissez assez bien et dont je ne mentionnerai pas le nom, s’est adressé au vice-président, qui était au deuxième rang dans la hiérarchie du pays, sans utiliser le mot «monsieur», et le vice-président disait toujours en réponse "Oui, mon seigneur"! Influencés par ces cultures, certains ont essayé d’imiter ce comportement dans notre pays.

abol-hassan banisadr
A l’époque où Abol-Hassan Banisadr était président, il ne se levait jamais [en signe de respect] lorsque le martyr Mohammad Ali Rajãï entrait dans son bureau. Nous lui avons demandé pourquoi il ne se levait pas, et en réponse il nous a déclaré "qu’un président ne devait jamais se lever devant un premier ministre."    

(Cité par le Guide suprême au cours d’une réunion avec les responsables des pays, le 12 janvier 1999)

Article Relatif:

En Libye

Dîner chez les Khãmenei  

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)