• Nombre de visites :
  • 757
  • 8/6/2010
  • Date :

Une victime aurait été volée 80 minutes après l’accident

l’avion du président kaczynski s’était écrasé le 10 avril dernier, faisant 96 morts

  Quatre soldats russes ont effectué un retrait sur le compte bancaire d’une des victimes de l’accident de l’avion du président polonais Lech Kaczynski le 10 avril à Smolensk en Russie, à peine 80 minutes après la catastrophe, a indiqué lundi le parquet régional de Varsovie.

"Une heure et 20 minutes après la catastrophe, un premier retrait frauduleux a été effectué avec l’une des deux cartes bancaires appartenant à Andrzej Przewoznik", l’une des 96 victimes de l’accident, a déclaré la porte-parole du parquet, Monika Lewandowska. "Dans les trois jours qui ont suivi la catastrophe, du 10 au 12 avril, il y a eu au total onze retraits pour la somme globale de 6.000 zlotys (1.445 euros)", a-t-elle précisé.

   Selon le parquet qui instruit cette affaire, les retraits ont été effectués par quatre soldats d’une des garnisons de Smolensk. Andrzej Przewoznik, chef du Comité polonais veillant sur les lieux de la mémoire nationale, faisait partie de la délégation polonaise qui se rendait à Katyn près de Smolensk, lieu du massacre de milliers d’officiers polonais en 1940 sur l’ordre de Joseph Staline. "Les soldats ont également fait six tentatives infructueuses de retrait avec une autre carte bancaire de M. Przewoznik", a ajouté Monika Lewandowska.

Des informations diffusées dimanche par des responsables polonais sur l’arrestation en Russie des coupables présumés ont été vigoureusement démenties du côté russe. Le Tupolev 154 qui transportait le président Kaczynski et son épouse, ainsi qu’une délégation de hauts responsables politiques et militaires polonais, s’est écrasé en tentant d’atterrir par un épais brouillard à Smolensk dans l’ouest de la Russie, tuant ses 96 occupants.

Source: Lepoint.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)