• Nombre de visites :
  • 3570
  • 13/6/2010
  • Date :

Sãri

imamzadeh abbas

   Aux abords de la rivière Tijin, cette ville fut sans doute fondée par les Sãssãnides (IIIe-VIIe s.), mais la tradition la fait remonter à l’époque légendaire du souverain Tahmuras chanté par Ferdowsi. Elle dut sa prospérité à ses soieries.

Comme tant d’autres villes, elle fut ravagée par les Mongols au XIIIe s., puis par l’armée de Tamerlãn le siècle suivant. A plusieurs reprises, elle fut à capitale du Mãzandarãn, et elle l’est aujourd’hui encore.
borj-e soltan zein ol-’abedin

   La ville compte quelques maisons funéraires, surmontés chacune d’un toit conique pyramidal à huit pans: le mausolée carré de Borj-e Soltãn Zein Ol-’Abedin (XIV s.), l’Imãmzãdeh Yahyã (XVe s.), de plan circulaire, et l’Imãmzãdeh Abbãs (XVe s.), de plan octogonal.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.435

Galeries Relatives:

Galerie des images de l’épousée de la province de Māzandarān

Galerie des images de Bãbol

Galerie des images de Lucho

Galerie des images de Rãmsar

Articles Relatifs:

Rãmsar

Bãbol

Amol

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)