• Nombre de visites :
  • 1817
  • 14/6/2010
  • Date :

Café noir

café noir

Il suffit de prendre un café noir

Et d’oublier le monde

Les passagers te regardent

Par la fenêtre

Ils vont et viennent

Te regardent encore par la fenêtre

Tu prends un café noir

Tu baisses la tête

Et sur ton front haut

Arrive un simple accident:

Une mèche de cheveux fins

Glisse et s’arrête

Les passagers te regardent toujours

Sur le front du monde

Arrive un simple accident:

Tu tombes sur la table et t’arrêtes

Les passagers se collent à la fenêtre:

Leurs nez élargis

Leurs yeux grands ouverts

Derrière la table

Un monde noir

S’est penché.

Hivã Massih

Traduit par Rouhollãh Hosseini

Source: Teheran.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)