• Nombre de visites :
  • 1779
  • 21/6/2010
  • Date :

Mohammad Heidari

mohammad heidari

Article de Samirã Fakhãriyãn publie dans la Revue de Téhéran en juillet 2007

 Mohammad Heidari est né en 1959 à Abarkooh. Il s’intéresse à la calligraphie dès le primaire et participe aux activités artistiques de l’école. Mais c’est en 1977 qu’il commence méthodiquement à travailler sa calligraphie en s’inscrivant aux cours de l’association des calligraphes de l’Iran.

   Il profite à l’époque des cours du défunt maître Seyyed Hussayn Mirkhãni. Après le décès de ce dernier, il continue l’apprentissage du style Nasta’liq avec le maître Keykhosrow Khoroosh. Il débute l’apprentissage du style shekasteh en 1979 auprès du grand maître Kãboli.

En 1981, il obtient le certificat du cycle supérieur et devient maître de calligraphie à l’Association des Calligraphes. L’intérêt qu’il éprouve pour le style shekasteh le pousse à le choisir comme spécialité et tout en enseignant ce style, il bénéficie des cours du maître Kãboli. A cette époque, il enseigne également la calligraphie à l’Université Azãd, à l’Université Al-Zahrã et au Centre d’Enseignement Supérieur des fonctionnaires de l’Education nationale. En 2005, il enseigne également la calligraphie à la Faculté des Arts de Kaboul.

   Il est depuis vingt-trois ans membre du jury du cycle supérieur du style shekasteh et participe régulièrement aux réunions de l’Association. Il est également membre du comité de l’évaluation artistique de l’Association ainsi que du comité spécial du conseil de l’évaluation des artistes du pays.

   Les œuvres de Maître Heidari, internationalement connues, ont été maintes fois exposées en Iran et à l’étranger.

Il a également publié quelques ouvrages de calligraphies parmi lesquels, on peut citer Les Envoyés du soleil, L’Ordre de l’Emir à Mãlik Ashtar, La Mère, Sãqar et Sãmãn, La Flamme orientale, De la Roselière,…

Source: Teheran.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)