• Nombre de visites :
  • 697
  • 24/6/2010
  • Date :

L’Ayatollãh Khãmenei a appelé à l’unité   

le guide suprême a reçu un certains membres des corps enseignant bassijis

   L’Ayatollãh Khãmenei, Le Guide suprême de la Révolution islamique a reçu, mercredi 23 juin, un certains membres des corps enseignant bassijis des universités du pays et a tenu un discours important traitant la situation délicate actuelle et la position passive et disloquée de l’Arrogance face à l’élan islamique, crée surtout par la République islamique.

 "Aujourd’hui le pays a besoin plus que jamais de l’unité et toute action et déclaration, même de bonne foi, qui pourraient causer la division va à l’encontre des intérêts du pays" a déclaré l’Ayatollãh Khãmenei.

   "Dans l’état délicat actuel - a professé l’Ayatollãh Khãmenei - l’avis du Guide de la Révolution islamique est de préserver l’unité, la solidarité et l’unanimité dans la société et de se garder de toute divergence et dissension."

  Le Guide suprême de la Révolution a ajouté que l’art de la Révolution résidait dans le fait qu’elle a réussi à éliminer tous les faux murs qui séparaient le peuple les uns des autres et a transformé le pays entiers en un vaste espace pour tous les Iraniens, tandis qu’aujourd’hui certains cherchent à établir à nouveau cette injuste barrière.

   Son Eminence a rappelé que, les credo, les principes et la direction de la République islamique étaient clairs et définis et toute personne qui marche dans le cadre de ces principes et dans ce sens appartient au régime islamique.

   Evoquant l’attitude du Prophète de l’Islam au sujet de respect des droits des gens, même ceux qui font une erreur ou un péché, l’Ayatollãh Khãmenei a indiqué qu’il fallait être juste et ne devrait pas dire quelque chose au-delà de ce qui est vrai et appropriée.

le guide suprême a reçu un certains membres des corps enseignant bassijis

   Le Guide suprême de la Révolution a déclaré que le point important est que nous ne devrions pas perdre de vue les objectifs et les idéaux principaux et a noté que La lutte contre les puissances arrogantes, la résistance déterminée face à la mécréance et l’hypocrisie dans le monde entier et la détermination claire des frontières avec les ennemis de la religion et la Révolution sont les normes essentielles.

Parlant de l’impasse dans lequel l’Ordre de l’Arrogance est prise, l’Ayatollãh Khãmenei a souligné qu’aujourd’hui les tactiques démodées de propagande de l’Arrogance ont été révélées chez le monde entier.

    Faisant allusion à la croissance de la haine et de la colère que le monde entier ressent pour le régime sioniste et celui des Etats-Unis, le Guide suprême a déclaré qu’aujourd’hui même dans la société américaine, une profonde irritation se développe face à la présence du lobby sioniste et cela malgré la mise en place des restrictions strictes de la part du régime américain.

   L’Ayatollãh Khãmenei a considéré l’émergence de la Révolution islamique en Iran comme le principal problème de l’Ordre de l’Arrogance et a déclaré que la raison de leur opposition à la République islamique se trouvait dans cette question pourtant leurs efforts confus à émettre des résolutions et l’exagération irréelle des sanctions et enfin la menace militaire font état de l’impuissance de l’Ordre de l’Arrogance face à l’énorme et digne mouvement du régime islamique dans le monde de l’Islam.

   Selon l’Ayatollãh Khãmenei, l’effort et l’endurance dans les difficultés ouvrent la voie aux intérêts plus grands et a déclaré que le travail et la recherche scientifiques, l’attention au spirituel, la promotion de l’esprit du Djihad et de travail pour la cause de Dieu dans toutes les activités scientifiques, la présence constante et à bon moment, et le renforcement de la clairvoyance au sein de la société universitaire du pays font partie des exigences des universités.

le guide suprême a reçu un certains membres des corps enseignant bassijis

   Evoquant la formation de l’organisation des professeurs bassijis, il y a douze ans, qui s’est ensuite transformé à un grand mouvement, le Guide suprême de la Révolution l’a compté comme un don divin pour la République islamique avant de nuancer que cela ne veut pas dire que les professeurs croyants et révolutionnaires se résument seulement à cette réunion, et en plus qu’un grand nombre de professeurs basijis qui jouent un rôle remarquable et significatif existent dans les universités du pays.

Son Eminence a déclaré que les activités du Bassij est très vaste et dépasse les fins militaires: " le Bassij ne doit pas être considéré en tant qu’un organe militaire, en fait Bassij est une unité publique qui est présent partout, dans tous les domaines et au sein de toutes les couches sociales." A affirmé l’Ayatollãh Khãmenei.

   Le Guide suprême de la Révolution a déclaré "on attend des universités de continuer la marche croissance du progrès scientifique du pays jusqu’à gagner la place qu’il mérite."

   Faisant allusion aux points de vue de l’Islam sur les questions telles que l’homme, la femme, la gouvernance, la morale et la science, l’Ayatollãh Khãmenei a plaidé pour la représentation de ces idéaux au niveau international sans avoir peur de certaines réactions parfois même ironiques.

Le Leader de la République islamique a affirmé que les idéaux et les objectifs de la République islamique sont assez vastes et ont été approuvé par les hommes équitables et conscients. "La République islamique prétend faire disparaître l’Ordre Arrogance, installer la justice dans le monde et utiliser de la science dans le sens du bien-être et de l’aisance de l’humanité."

   L’Ayatollãh Khãmenei a en fin rendu hommage à la mémoire du martyr Docteur Mostafa Chamrãn, et l’a présenté comme un homme croyant, Mojãhid, courageux, lucide, savant et indifférent à la renommé et aux postes d’ici-bas et a déclaré que le martyr Chamrãn concrétisait un exemple parfait de professeur bassiji, qui a remarquablement composé la science et l’engagement, la tradition et la modernité, et l’amour et la raison.

   Au début de cette séance quelques-uns de professeurs ont développé leurs points de vue sur la situation scientifique du pays.

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)