• Nombre de visites :
  • 1715
  • 8/8/2010
  • Date :

Un garçonnet de 4 ans couvert d’or

un garçonnet de 4 ans couvert d’or

   Ce garçonnet de 4 ans couvert d’or et de brocarts vient d’être intronisé «6e bouddha vivant» par les autorités chinoises de la province «autonome» du Tibet.

Mais cette décision n’est pas aussi importante qu’il y paraît. Pour au moins deux raisons. Les «bouddhas vivants» n’ont rien d’exceptionnel: on en dénombre près de 2000 dans le bouddhisme tibétain. Et les bouddhistes libres, exilés depuis 1950 hors du Tibet, ne reconnaîtront sûrement pas celui-là.

   Désigné sous l’égide d’un 11e panchen-lama (second dignitaire spirituel après le dalaï-lama) que cette communauté considère déjà comme un imposteur, cet enfant n’exercera aucune autorité sur elle.

Source: Lefigaro.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)