• Nombre de visites :
  • 441
  • 11/8/2010
  • Date :

Russie: les incendies ont touché des zones radioactives

russie: les incendies ont touché des zones radioactives

   Les incendies de forêt ont atteint depuis juillet près de 4.000 hectares de zones contaminés par la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, laissant craindre la dispersion de particules radioactives dans l’air.        

   C’est désormais officiel. Les incendies de forêt en Russie ont touché depuis juillet des zones polluées par les retombées nucléaires de la catastrophe de Tchernobyl, dans l’ouest du pays, selon des données disponibles mercredi sur le site des services de surveillance des forêts.

«Des feux ont été enregistrés sur 3.900 hectares», explique ainsi ce service fédéral, qui ne précise pas si ces feux sont maîtrisés. La région de Briansk, au sud-ouest de Moscou et à la frontière du Bélarus et de l’Ukraine, est notamment touchée: au total, 28 feux de forêt ont ravagé 269 hectares.

   «Toutes les autorités dans les zones polluées par des éléments radioactifs doivent prendre des mesures d’urgence», indique le service de protection des forêts, citant notamment «la protection des populations dans les territoires touchés par les fumées» et «la détection des zones de transfert des matériaux radioactifs».

Le directeur adjoint du service de protection des forêts Alexeï Bobrinski a cependant affirmé qu’il n’y avait «pas de raison de paniquer».

   «Je ne pense pas que la situation va connaître une évolution catastrophique. Avec la fumée, une partie de la pollution va aller ailleurs, mais ce n’est pas une catastrophe car ce qui brûle est en surface et l’essentiel des particules polluées sont dans les profondeurs», a-t-il assuré. En France, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) assure que l’incendie de ces zones contaminées «n’est pas de nature à provoquer une inquiétude d’ordre sanitaire» sur le territoire français.

Source: Lefigaro.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)