• Nombre de visites :
  • 1113
  • 31/8/2010
  • Date :

La lutte contre les péchés

la lutte contre les péchés

   La nature innocente et divine de l’homme est une bénédiction de Dieu. Les jeunes doivent utiliser cette nature innocente et prendre des décisions importantes pour lutter contre les péchés.

Certaines personnes croient à tort, qu’il n’est pas possible de résister à la tentation. Ce n’est pas vrai.  Ce n’est pas impossible mais cela exige un entrainement.

   Les jeunes qui décident de renforcer leur volonté doivent réussir à contrôler les tentations. Bien sûr, le jeûne qui est une obligation islamique, est une sorte d’entrainement général pour tous. Parfois les gens sont attirés par le péché, sont-ils totalement impuissants à ce moment? N’a-t-il pas d’autre choix que de tomber dans le péché?

Dans la plupart des cas, il est possible de faire preuve de volonté et de lutter contre la tentation. Toutefois, les pulsions et les tentations font obstacle à cette décision.

   Parfois les gens pendant toute leur vie, n’arrivent pas à se décider à lutter et il devient très difficile, voire impossible pour eux, de prendre cette décision quand ils vieillissent. Mais les jeunes peuvent lutter contre ces tentations.

Certaine pensent à tort qu’éviter le péché est réservé aux personnes âgées alors que les personnes âgées qui sont physiquement faibles, sont aussi affaiblies au niveau moral. Les jeunes sont plus forts pour prendre des décisions et résister au péché.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Les jeunes sont sensibles aux problèmes de leur société

Les dangers qui guettent la jeunesse musulmane

Les préoccupations personnelles de la jeunesse

Un comportement logique avec les jeunes

Le besoin de découvrir l’identité et les talents

Les jeunes et les responsables du pays

L’éducation dans toutes les dimensions

Les efforts d’information et de réflexion

Les préoccupations existentielles

Le sens des responsabilités

La paresse et la recherche du confort

L’agression culturelle

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)