• Nombre de visites :
  • 1123
  • 9/10/2010
  • Date :

Le robã’î  [1]

roba’î

Cette forme de poésie fut inventée par les poètes iraniens et imitée plus tard par les poètes arabes.

   Il s’agit d’un quatrain composé dans le rythme de: "lã hawla va lã qowwata illã billãh", dans lequel le premier vers rime avec les rimes deux et quatre.

Il existe également des robã’î dans lesquels l’ensemble des quatre vers riment les uns avec les autres. Les robã’îs philosophiques de Khayyãm ont acquis une réputation mondiale.

La disposition des rimes

A

A

A

B

Ou

A

 

A

A

A

 

Note:

[1] Mot arabe qui signifie "quatrain".

Source: Revue de Téhéran

Article Relatif:

Le ghét’eh 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)