• Nombre de visites :
  • 455
  • 2/11/2010
  • Date :

Côte d’Ivoire: "garantir la transparence"

catherine ashton

   Le chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a appelé aujourd’hui les autorités ivoiriennes et les candidats à l’élection présidentielle à "respecter la volonté exprimée par les électeurs ivoiriens", en espérant une proclamation des résultats dans les meilleurs délais.

"J’appelle les candidats, les autorités et la Commission électorale indépendante à faire preuve de responsabilité, à garantir la transparence du processus et à respecter la volonté exprimée par les électeurs ivoiriens", a déclaré Mme Ashton, alors que les résultats ne sont pas encore connus. Mme Ashton exhorte aussi "le Conseil constitutionnel à tout mettre en œuvre pour que les résultats définitifs du scrutin puissent être connus dans les meilleurs délais et dans le plein respect des procédures de traitement des contentieux".

   La Haute représentante de l’UE aux Affaires étrangères se réjouit par ailleurs du "très grand sens des responsabilités dont ont fait preuve les électeurs ivoiriens en se rendant massivement aux urnes de façon pacifique" à l’occasion du premier tour de cette élection.

Elle représente "une étape fondamentale vers la sortie de crise et un élément important dans la consolidation de la démocratie ivoirienne", a souligné Mme Ashton.

   Les trois grands candidats sont le président sortant Laurent Gbagbo, au pouvoir depuis 2000 malgré la fin de son mandat en 2005, l’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié, et l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara.

Le suspense grandissait aujourd’hui en Côte d’Ivoire deux jours après le premier tour d’une présidentielle cruciale, cependant que la quasi-absence de résultats laissait le champ libre aux rumeurs les plus contradictoires sur l’issue du vote.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)