• Nombre de visites :
  • 2687
  • 3/11/2010
  • Date :

Le Tãlesh

talesh

   Le Tãlesh est un département de la province du Gilãn, situé en bordure de la mer Caspienne entre deux fleuves, la Sefid Roud en Iran et la Kurã en république d’Azerbãïjãn.

Pour des raisons historiques, la terre du Tãlesh s’est retrouvée coupée en deux sous la dynastie qãjãjre.

   Dix-sept villes caucasiennes ont alors été séparées de l’Iran pour être rattachées à l’Azerbãïjãn. Cette belle région, qui s’étire du port d’Anzali à la ville d’Astãrã, ville frontière avec la république d’Azerbãïjãn, est une terre très contrastée, entre hautes montagnes boisées et côte subtropicale du rivage sud-ouest de la mer Caspienne. Rizières et vergers d’agrumes en ponctuent le paysage.

   La langue, la musique et la culture en général du Tãlesh se distinguent de celles du Gilak, autre région de la province, mieux connue des Iraniens. Si ces derniers ont une idée de l’existence du Tãlesh, ils ont tendance à l’identifier, au mieux, à une zone géographique, à la rigueur, à l’une de ces tribus aux racines anciennes des régions caspiennes.

Il est vrai que, pour reprendre la définition de Marcel Bazin, «le terme Tãlesh est à la fois un toponyme désignant en général le versant oriental de la chaîne – partie occidentale de l’arc montagneux qui borde l’Iran au nord – et un terme ethnique désignant ses habitants».

   On y parle une langue régionale, le Tãleshi, branche indo-européenne. Actuellement, environ un million de locuteurs utilisent cette langue en Iran, et deux fois plus vivent en république d’Azerbãïjãn, en Biélorussie et en Russie.

Source: Teheran.ir

Galeries Relatives:

Galerie des images de Māssuleh (2)

Galerie des images de la nature de Lāhijān

Le firmament (1)

Le firmament (2)

Article Relatif:

Lãhijãn
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)