• Nombre de visites :
  • 411
  • 6/11/2010
  • Date :

Un journaliste russe attaqué

le quotidien kommersant

   Un journaliste russe travaillant pour le quotidien Kommersant, couvrant les manifestations de l’opposition, a été très grièvement blessé par deux inconnus devant son domicile à Moscou, et placé dans un coma artificiel, a-t-on appris samedi de son journal et de la police. "Oleg Kachine a été grièvement blessé et hospitalisé.

Il va être placé dans un coma artificiel pendant les prochains jours", indique Kommersant dans un communiqué. Le journaliste souffre de multiples fractures, aux deux tibias, à la machoire, et est blessé au crane et aux mains, selon la même source.

   "Il est clair que les gens qui ont fait çà n’aimait pas ce qu’il disait et ce qu’il écrivait", a déclaré le rédacteur en chef de Kommersant Mikhaïl Mikhailin à la radio Echo de Moscou, pour qui l’attaque "était liée à ses activités professionnelles".

Une enquête a été ouverte et le président russe Dmitri Medvedev a chargé le procureur général de Russie, Iouri Chaika, et le ministre de l’Intérieur Rachid Nourgaliev d’en assurer le contrôle, a annoncé samedi le Kremlin dans un communiqué.

   La police de Moscou a confirmé l’attaque et également annoncé une enquête, selon un porte-parole cité par l’agence RIA Novosti. Oleg Kachine, 30 ans, couvrait les manifestations et les réunions de l’opposition. Il couvrait également pour Kommersant les activités des groupes de jeunes et celles du président Medvedev.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)