• Nombre de visites :
  • 972
  • 4/12/2010
  • Date :

«Avec le choix du voile, je suis née à nouveau»

masha alilikinya

   «Avec le choix du voile, je suis née à nouveau» dit Madame Mashã Alilikinya, l’un des noms connus dans les régions de langue russe.

 Appartenant trois ans auparavant au «Groupe de danse et de musique Fabrique», elle était reconnue comme une belle actrice et un modèle de beauté, dont la célébrité avait gagné toute la Russie.

   Alors qu’elle était au sommet de sa gloire, Mashã décidé de disparaître d’un coup, non pas que la chance l’ait quittée, ou qu’elle ait perdu la beauté de son visage ou de sa voix, mais parce qu’elle a embrassé la religion musulmane et que de ce fait elle s’était vêtue de l’habit de pudeur et de croyance et avait lâché le monde de la paillette où elle brillait comme une étoile dans le ciel de la célébrité.

Actuellement, cette ancienne star de cinéma s’est parée du vêtement Islamique et enseigne dans les écoles. Elle dit qu’elle déteste son paraître trompeur d’hier et se sent heureuse aujourd’hui.

   Elle ajoute: «Dieu ne nous a pas donné la raison et la réflexion pour que nous venions au monde, vivions, mangions, dormions et mourrions.  Dieu nous a accordé cette durée de vie pour que nous nous occupions de lui.

Grâce à Dieu, j’ai marché vers lui. C’était sa volonté pour que je devienne musulmane et je me sens heureuse. Aujourd’hui, j’ai le temps de comparer celle que j’étais avant et celle que je suis devenue.

L’Islam, par rapport aux autres religions est la religion la plus solide. Le chemin de l’Islam est le chemin du bonheur.

   Pour mieux le comprendre, je suis en train d’apprendre l’arabe. Au début, je croyais qu’apprendre cette langue était difficile; mais je l’ai commencé et je l’aime beaucoup et je pense que c’est la clé de la science la plus haute.

Actuellement, je ne pense plus à mes succès et revenus d’avant et je ne les regrette pas. Ces paraîtres n’ont plus aucune valeur, plus rien depuis que je suis devenue musulmane.

   Je n’aime pas regarder mes photos sur le Net, mais cela ne me gêne guère que les autres les regardent pour qu’’elles leur servent de leçon et qu’ils sachent que l’homme peut avoir une autre naissance et naître à nouveau. L’humain peut demander pardon à Dieu et avec des bonnes actions laver tout le noir du passé. Je l’espère».

Article Relatif:

Une nouvelle musulmane chiite
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)