• Nombre de visites :
  • 533
  • 5/1/2011
  • Date :

J’écris

ecrire

 J’écris,

pour être libre,

libre d’écrire

que le lilas

est une "lanterne de mélancolie",

tandis que d’autres s’extasient.

J’écris

pour être libre,

dans ma pensée

et ma parole,

sur le frêle esquif des mots,

--j’écris pour vivre!

Michel Conrad

Source: Sites.google.com

Poésies Relatives:

J’ai regardé

Au mur

Dans le filet des mots

Chaque fois

Je cours

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)