• Nombre de visites :
  • 551
  • 16/1/2011
  • Date :

L’ancien propriétaire

passer la vie

    L’ancien propriétaire de ma maison, en Lorraine, était un Anglais. Un jour, par hasard, en ouvrant un placard, j’ai découvert qu’il se faisait écrire des lettres, avec,  pour seule adresse, sur les enveloppes, outre le nom du village, la mention, en guise de nom de rue: «Riverside».

   Ce sera bien mon destin, à présent, que de finir mes jours, comme il fit, lui-même, sans doute, au bord de «ma» rivière, à regarder passer l’eau, comme j’ai regardé, le plus souvent, passer la vie.

Michel Conrad

Source: Sites.google.com

Proses Relatives:

Ma mère

Comment

Les poètes

Il n’y a

Dans la nuit

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)