• Nombre de visites :
  • 650
  • 19/1/2011
  • Date :

Je n’ai pu

mère

 Je n’ai pu

faire marcher ma mère,

ni la faire rire.

Somnolente,

elle resta clouée

dans son fauteuil roulant,

se contentant de me dire:

"heureusement que vous êtes là".

Michel Conrad

Source: Sites.google.com

Poésies Relatives:

La rose, au jardin

Tu marchais

Quand tu es loin

Proses Relatives:

Le bonheur naît

Je rentre tard

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)