• Nombre de visites :
  • 541
  • 20/1/2011
  • Date :

Tu es

eau

Tu es toujours la plus belle

Quand il le faut, où il le faut

Mon émouvante tourterelle

Blanche colombe sans défaut

Désirable et éternelle

Pour toujours semblable à l’eau

Où mes lèvres se renouvellent

-- Mon âme y respire à nouveau.

Michel Conrad

Source: Sites.google.com

Poésies Relatives:

Le temps de la fleur

La pluie

Je n’ai pu

La rose, au jardin

Tu marchais

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)