• Nombre de visites :
  • 810
  • 17/2/2011
  • Date :

Deux morts dans la dispersion des manifestants à Bahreïn

deux morts dans la dispersion des manifestants à bahreïn

   Deux personnes ont été tuées et des dizaines blessées dans la nuit de mercredi à jeudi lors de la dispersion par les forces de sécurité bahreinies, selon les proches des victimes et l’opposition.

Deux personnes, Mahmoud Makki Ali, 22 ans, et Ali Mansour Ahmad Khoder, 52 ans, ont été tuées, selon leurs familles.

   Ces tués portent à quatre le nombre de morts à Bahreïn depuis le début du mouvement de contestation, lundi, à l’initiative d’internautes qui ont appelé sur Facebook à des manifestations pour réclamer des réformes politiques et sociales dans le pays, dans la foulée des soulèvements en Tunisie et en Egypte.

Le chef de l’opposition chiite, cheikh Ali Salmane, a affirmé que les forces antiémeutes avaient attaqué "sans sommation" les contestataires. L’intervention de la police de Bahreïn contre les manifestants campant dans le centre de Manama était destinée à tuer, a accusé Djalil Khalil, député du Wefaq, le chef du principal parti chiite d’opposition, à Reuters. "C’est du véritable terrorisme", a-t-il ajouté.

Source: Lemonde.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)