• Nombre de visites :
  • 398
  • 13/4/2011
  • Date :

Les forces syriennes ouvrent le feu près de Banias

un tank de l’armée syrienne à banias le 10 avril.

    Les forces de l’ordre ont ouvert le feu, mardi 12 avril, à Baïda, un village proche de la ville de Banias, dans le nord-ouest de la Syrie, encerclée par l’armée depuis trois jours et complètement coupée de l’extérieur, après des affrontements meurtriers au cours du week-end.

"Il y a une pluie de tirs, deux personnes au moins ont été blessées", a affirmé un témoin. "Les forces de sécurité ont pénétré dans le village et mènent des perquisitions dans les maisons", a-t-il ajouté.

   Un militant des droits de l’homme a ajouté que tous les jeunes hommes de Baïda étaient extraits manu militari des maisons avant d’être arrêtés. "L’objectif de l’attaque est probablement l’arrestation de Anas Al-Chouhri", l’un des chefs de file du mouvement de contestation, a indiqué un militant des droits de l’homme.

Un homme originaire de Banias, en contact régulier avec des habitants de Baïda, rapporte que les réseaux de téléphonie mobile ont été coupés dans la ville, une tactique souvent employée par les forces de sécurité syriennes avant de mener une opération dans une zone urbaine.

Source: Lemonde.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)