• Nombre de visites :
  • 1613
  • 4/5/2011
  • Date :

Le Verset de Tat-hîr (la Purification) (1)

le verset de tat-hîr

«O vous, les Gens de la Maison! Allãh veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement.»

(Sourate Al-Ahzãb, 33 : 33)

   Les interprétations et les récits concordent pour affirmer que les personnes visées par le terme "Ahl-ul-Bayt" sont les Membres de la Famille du Prophète, à savoir ‘Ali, Fatima, Al-Hassan et Al-Hussayn. Ainsi, il est rapporté, dans "Al-Dur Al-Manthûr", d’Al-Çiyûtî :

«Selon Al-Tabarãnî, citant Umm Salma, le Messager d’Allãh a dit à Fatima: "Amène-moi ton mari et tes deux fils." Lorsqu’elle l’eut fait, le Prophète les recouvrit d’un voile de Fadak puis, posant la main sur eux, il dit: "O Allãh! Ils sont la Famille de Muhammad! Prie donc sur la Famille de Muhammad et bénis-la comme Tu l’as fait pour la Famille d’Ibrãhîm. Tu es en effet Digne de Louanges et de Gloire."»

   Umm Salma ajoute : «J’ai alors levé le voile pour entrer avec eux, mais le Prophète l’a retiré de ma main en me disant : ‘"Tu es bien, là où tu es."»(1)

    Selon Umm Salma, l’épouse du Prophète, un jour, alors que le Saint Prophète se trouvait chez elle, sur un lit lui appartenant, recouvert d’un voile khaybarite, Fatima apporta un récipient contenant un mets. Le Prophète lui dit: «Appelle ton mari et tes deux enfants Al-Hassan et Al-Hussayn.» Elle s’exécuta. Pendant qu’ils mangeaient, il fut révélé au Prophète:

«O vous les Ahl-ul-Bayt! Allãh veut seulement éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement.»

   Le Prophète les couvrit alors de son voile, dont il sortit la main pour la lever vers le ciel en disant: «O Allãh! Ce sont les Gens de ma maison et les miens! Eloigne donc d’eux la souillure et purifie-les totalement.» Il répéta ces paroles trois fois.    Et Umm Salma d’ajouter: «J’ai alors fait entrer ma tête sous le voile en disant: O Messager d’Allãh! Suis-je aussi avec vous? - Tu vas bien deux fois, me répondit-il.»

   Le Messager d’Allãh continua d’expliquer à la Ummah le sens de ce noble Verset et à le lui faire assimiler afin qu’elle marche à sa Lumière. Il dit notamment : «Ce Verset a été révélé à propos de cinq personnes: moi-même, ‘Ali, Fatima, Al-Hassan et Al-Hussayn. O vous les Ahl-ul-Bayt! Allãh veut seulement éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement.»(2)

De même, l’interprétation de ce Verset et la confirmation des noms qu’il désigne sont attribués à ‘Ayechah: «Un jour, le Prophète est sorti, revêtu d’un drap à poils noirs. Lorsqu’Al-Hassan est venu, il l’a placé sous le drap; puis Al-Hussayn est venu, et il l’a placé sous le drap; ensuite Fatimah est venue, et il l’a placée sous le drap; enfin ‘Ali est venu, et il l’a placé sous le drap. Puis il a dit: "O Ahl-ul-Bayt! Allãh veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement."»(3)

Notes:

1. Cité par Al-’Allãmah Al-Tabãtabã’î dans son "Tafsîr Al-Mizãn", tome XVI, p.316. Le hadith est rapporté par Al-Tirmithî dans "Manãqib Ahl-ul-Bayt", tome III, p. 308, citant ‘Umar ibn Abî Salma, qui dit: «Ce Verset a été révélé au Prophète dans la maison d’Umm Salma. Le Prophète a appelé alors Fatima, Al-Hassan, Al-Hussayn et ‘Ali. Il les a placés derrière son dos, et les a couverts d’un voile, en disant: "O Allãh! ce sont les Gens de ma Maison! Dépouille-les donc de la souillure, et purifie-les." Sur ce, Umm Salma a demandé: Suis-je avec eux, ô Prophète d’Allãh? - Non, tu es bien là où tu es, lui a-t-il répondu.»

2. Ce récit a été rapporté par Ibn Jarîr, Ibn Abî Hãtam, Al-Tabarãnî, citant Abî Sa’îd Al-Khidrî. Il a été également rapporté dans "Ghãyat Al-Marãm" citant Al-Tha’labî dans son "Tafsîr". Il a été également rapporté par Al-Tirmithî, Ibn Jarîr, Ibn Al-Munthir, Al-Hãkim, Ibn Marduwayh, Al-Buhayqî, citant Umm Salma. Pour plus de détails sur ces références, voir "Al-Mizãn fî Tafsîr Al-Qur’ân", par Al-’Allãmah Al-Tabãtabã’î.

3. Sourate Al-Ahzãb, 33, Verset 33.

Source: Bostani.com

Article Relatif:

Hadith Al-Kisã’
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)