• Nombre de visites :
  • 439
  • 10/5/2011
  • Date :

Soutenir le peuple opprimé au Bahreïn

soutenir le peuple opprimé au bahreïn

Sondage d’opinion

 

Pour: Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon

Au nom de Dieu

L’honorable Secrétaire général, Ban Ki-Moon,

   Vous devez être bien conscient que la violation des droits de l’homme par tout l’individu est condamnée et déni des droits des personnes et le sens de sécurité, il conduit à la méconnaissance et le manque de respect de ces droits.

En outre, le silence et l’indifférence à cette profanation entraînera humiliation devant Dieu, les nations, et l’histoire.

   Les massacres impitoyables contre les citoyens en particulier les femmes et les enfants démunis à Bahreïn sont la violation des droits de l’homme comme le droit de vivre, la liberté de discours et x qui sont parmi les droits fondamentaux de l’homme et toute la convention internationale l’a affirmé.

Qu’est-ce qui se passe actuellement dans ces pays est clair preuve de non-respect des droits de l’homme qui peut être trouvé à la quatrième convention de la Genève.

   Cette grave violation des droits de l’homme et le pillage des vies humaines et de la liberté exige attention de l’ONU et de l’ensemble du corps international.

Secrétaire général de l’ONU

   Il est extrêmement clair que la fierté ou la honte de l’ensemble des résolutions mondiale en ce moment de l’histoire humaine et au cours de votre poste de l’ONU sera enregistrée dans les dossiers sous votre nom.

Comme les partisans de la liberté et dans cette étape cruciale de l’histoire humaine, nous invitons tous les défenseurs de la liberté dans le monde entier pour soutenir les plus primaires les droits de l’homme et nous vous demandons, en tant que le Secrétaire générale de l’ONU et référence des accords internationaux sur les droits de l’homme,  de résister contre les violations des droits de l’homme.

   Nous vous demandons de poursuivre et mettre en œuvre les demandes suivantes:

1–Intervention décisive et Immédiate pour la cessation immédiate des meurtres brutaux contre les opprimés nations du monde.

2– Faites finir aux Interférences des étrangers dans ces pays, sous toutes ses formes des militaires et civils.

3– Créer l’atmosphère nécessaire en face des peuples pour créer leurs destins.

   Nous espérons que l’Organisation des Nations Unies reste un partisan de pays opprimés qui souffrent de la cruauté.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)