• Nombre de visites :
  • 531
  • 21/5/2011
  • Date :

La chasse de Cro et Magnon

la chasse de cro et magnon

- Tu viens, Cro?

Magnon s’impatiente devant la hutte où habite son ami. Le gibier ne va pas les attendre éternellement!

- J’arrive! fait une voix ensommeillée.

Enfin, l’entrée de la hutte livre passage au deuxième valeureux guerrier. Les cheveux en broussaille, il tient sa lance à l’envers, la pointe en bas.

- Attention de ne pas te la planter dans le pied!se moque Cro.

Magnon corrige sa position et, côte à côte, les deux enfants quittent le village. Aujourd’hui, aucun adulte ne les accompagne! C’est leur première chasse de vrais guerriers!

- On cherche quoi? demande Magnon lorsqu’ils se sont éloignés.

- Ce qu’on trouve, pour commencer. Il faut repérer des traces comme les anciens nous l’ont appris.

Et, appuyés sur leur lance, la tête penchée en avant, ils se mettent à lire le sol et les broussailles. Ils marchent ainsi longtemps sans rien découvrir.

- Tu sais où on est? s’inquiète bientôt Magnon.

- Non, mais en revenant sur nos pas, on devrait retrouver la rivière.

Ce qu’ils font, en s’orientant à l’aide du soleil. Quelques minutes s’écoulent et Cro pousse un grand cri.

- Là! fait-il en désignant deux traces de pas bien ronds dessinées dans de la terre molle. On dirait les empreintes d’un renne!

- Suivons-les! dit Magnon.

Tantôt nettes, tantôt invisibles dans l’herbe, les traces dessinent un chemin compliqué dans la vallée mais ils parviennent à ne pas les perdre de vue. Au détour d’un rocher, la rivière leur barre le chemin.

- On va perdre les traces dans l’eau! s’inquiète Magnon.

Après qu’ils ont traversé, Cro le rassure:

- Les empreintes! Regarde, elles sont là! Mais il est parti où, ce renne, à la fin! Allez, on court! La nuit va bientôt tomber!

Ventre à terre, les enfants suivent leur gibier, au milieu d’un paysage de plus en plus familier. Ils ralentissent nettement en pénétrant… en plein milieu de leur village.

- Je n’y comprends plus rien, dit Cro essoufflé.

- Moi non plus, dit Magnon.

Leurs pas les mènent juste devant la hutte de Magnon. Celui-ci se gratte la tête.

- Le renne serait dans ma hutte?

Et Cro, qui regarde Magnon toujours appuyé sur sa lance, remarque soudain sa propre lance posée au sol à un mètre de celle de son ami. Il la soulève. Une trace bien ronde apparaît dessous. Magnon, qui l’a observé, soulève la sienne et comprend aussi.

- Oui, on a suivi les traces de nos lances! lui dit Cro en rougissant. Puis, en se penchant, il lui glisse discrètement:

- Demain, on y retourne. Mais avec des massues!

Source: Enfant.com

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)