• Nombre de visites :
  • 478
  • 30/5/2011
  • Date :

La vie a Paris

fontaine

   De 1664 à 1672, La Fontaine est gentilhomme servant au palais du Luxembourg, chez la duchesse douairière d’Orléans. Il habite encore chez l’oncle Jannart,  quai des Orfèvres. A cette époque, sa femme retourne définitivement à Château-Thierry. C’est une période d’intense production, même si beaucoup des oeuvres qu’il fait éditer à ce moment sont écrites  depuis longtemps.

La Fontaine semble fréquenter quelques salons, notamment celui de l’Hôtel de Nevers (emplacement de l’hôtel de la Monnaie) près du Pont-Neuf , dont Mmes de Sévigné et de Lafayette, La Rochefoucauld sont les familiers.

   1665 voit paraître la première édition des Contes et Nouvelles en Vers de M. de La Fontaine, chez Barbin. Un deuxième recueil est publié  en 1666, un troisième en 1671. C’est un succès.

En 1668, les Fables choisies mises en vers par M. de La Fontaine sont éditées chez Barbin associé à Denys Thierry, dédiées au dauphin âgé de 8 ans. Le vers célèbre "Je me sers d’animaux pour instruire les hommes" est inclus dans la dédicace. Ce recueil contient 124 fables, réparties en 6 livres. Les vignettes qui les illustrent sont de François Chauveau. Le recueil reçoit un immense succès. 

   En 1669,  Les Amours de Psyché et de Cupidon, poème dédié à la duchesse de Bouillon et Adonis, qui avait été offert à Fouquet en 1658, paraissent chez Barbin.

   En 1671, La Fontaine abandonne ses charges de maître des eaux et forêts, ne pouvant les racheter au duc de Bouillon.

En 1672, La duchesse douairière d’Orléans meurt; La Fontaine perd sa charge de gentilhomme servant.  

  

Source: La-fontaine-ch-thierry.net

Articles Relatifs:

La Fontaine et Fouquet

Biographie de Jean de La Fontaine (2)

Biographie de Jean de La Fontaine (1)

Le laboureur et ses enfants

Le petit poisson et le pêcheur

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)