• Nombre de visites :
  • 778
  • 6/7/2011
  • Date :

Les Sãssãnides (224-651)

vase en argent doré, époque sassanide

   L’histoire des Sassanides est malaisée à reconstituer. Les inscriptions sassanides sont rares et les vestiges archéologiques d’une interprétation difficile. Nos informations viennent surtout de sources extérieures ou postérieures à l’Empire sassanide, comme les historiens arméniens ou la littérature arabe et persane d’époque islamique.

De Sãssãn, le fondateur éponyme de la dynastie, nous savons seulement qu’il était un prêtre du temple d’Anãhitã à Istakhr, dans le Fãrs.

   Ardashir Ier (220-241), premier «roi des rois» sassanides, est son petit-fils. Né dans le Fârs, déjà berceau des Achéménides, il prend le pouvoir à Istakhr et fonde la ville de Firuzãbãd. Puis il se révolte contre son suzerain, le dernier roi parthe Artaban IV, qu’il vainc en 224.

Il poursuit ses conquêtes et étend sa domination sur plusieurs provinces et la Babylonie.

   Son fils, Shãpur Ier (241-272), s’attaque à l’Empire Kushan à l’est, pénètre en Asie centrale (Samarkand, Tachkent), en Bactriane et dans la vallée de l’Indus.

l’empire sassanide

   En Mésopotamie et en Syrie, il est plusieurs fois victorieux des Romains: en 260, l’empereur Valérien et 70’000 légionnaires sont emmenés en Perse, où ils construiront des barrages, des ponts et des routes et laisseront quelques descendants dans le Khuzestãn: des Iraniens aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Shãpur Ier adopte le titre de «roi des rois d’Iran et du non-Iran». Fondé sur les anciennes structures parthes, l’empire se constitue, ses institutions sont réorganisées, des villes sont fondées, l’art se développe.

Dotée d’une armée puissante, d’une administration efficace et d’un pouvoir centralisé, l’Empire sassanide est la dernière grande manifestation de l’Iran préislamique: une bonne part de l’Iran musulman n’aurait jamais été ce qu’il est sans les Sãssãnides.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, PP. 47-48.

Articles Relatifs:

Les Séleucides (~ 312- ~ 64)

L’héritage du conquérant

Les dernières campagnes

Alexandre le Grand (~330-~323)

La fin de l’Empire Perse

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)