• Nombre de visites :
  • 241
  • 9/7/2011
  • Date :

95 morts à Karachi en 4 jours

karachi

   L’armée pakistanaise a repris le contrôle des zones de Karachi théâtre de violences politico-ethniques durant 4 jours qui ont fait au moins 95 morts, ont annoncé les autorités. Des hommes armés ont ouvert le feu sur deux bus aux premières heures de vendredi, tuant 12 personnes dont une petite fille de 6 ans, selon des responsables de la sécurité.

"Nos forces paramilitaires ont sécurisé les zones de violences et les collines environnantes où des terroristes armés tiraient sur des innocents et ont rétabli une vie normale" a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur, Rehman Malik. "Nous traiterons quiconque troublant la capitale financière pakistanaise comme un partisan des talibans et comme un ennemi à notre guerre contre la terreur" a affirmé ce ministre.

   "Plus de cent suspects, dont nombre d’entre eux étaient armés, ont été arrêtés", a déclaré pour sa part le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sharafuddin Memon, faisant état d’un nouveau bilan de 95 morts. Les autorités qui avaient demandé aux habitants d’évacuer la zone des violences, ont annoncé qu’ils pouvaient revenir chez eux. Mais peu d’entre eux l’avaient fait aujourd’hui.

Les responsables de la police et des hôpitaux ont confirmé ces bilans. "Nous avons pris le contrôle de toutes les zones touchées" par les violences qui ont débuté mardi, a indiqué le porte-parole des forces paramilitaires, Farooq Bilal. Aujourd’hui, une attaque à la grenade dans le quartier de Bhimpura a encore fait deux morts et blessé deux personnes.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)