• Nombre de visites :
  • 511
  • 11/7/2011
  • Date :

Le Do’ã’ (la prière de demande) selon le Prophète Mohammad

prière

"Saisissez le moment de la compassion pour faire le Do’ã’, car elle est miséricorde."

Rapporté par Al-Daylamî dans "Musnad Al-Firdaws".

"Saisissez le Do’ã’ du croyant éprouvé."

Rapporté par A-Chaykh en citant Abû Al-Dardã’.

"Saisissez le Do’ã’ des faibles de ma Nation."

Rapporté par Al-Daylamî dans "Al-Musnad".

"Le Do’ã’ de trois catégories de croyants n’est jamais négligé: le jeûnant jusqu’à ce qu’il rompe le jeûne, l’imam intègre, et la victime d’injustice, dont Allãh hisse le Do’ã’ au-dessus des nuages et lui ouvre les Portes du Ciel en disant: «Par Ma Puissance et Ma Gloire, Je te ferai gagner, serait-ce un peu plus tard»."

Rapporté par Al-Tarmathî en citant Abû Hurayrah.

"Seul le Do’ã’ pourrait modifier le destin (le Décret divin)."

"Makãrim Al-Akhlãq", p. 268.

 "Le Do’ã’ est l’arme du Croyant, le pilier de la Religion et la lumière des cieux et de la terre."

"Makãrim Al-Akhlãq", p. 268.

"Le plus incapable des gens est celui qui est incapable de faire le Do’ã’ et le plus avare d’entre eux est celui qui est avare de Do’ã’."

"Makãrim Al-Akhlãq", p. 268.

 "Il n’est pas un Musulman qui adresse à Allãh un Do’ã’ qui ne comporte pas de rupture du lien de parenté ni une cause de péché, sans qu’Allãh lui accorde l’une des trois choses suivantes: soit IL exauce promptement son Do’ã’, soit IL le lui épargne pour le Jour du Jugement, soit IL éloigne de lui un mal équivalent à la demande formulée dans le Do’ã’."

"Makãrim Al-Akhlãq", p. 269.

"Allãh serait gêné devant un serviteur qui lève les mains vers Lui (en priant) et retourne les mains vides."

"Makãrim Al-Akhlãq", p. 276.

Articles Relatifs:

Dormir selon le Saint Prophète

L’éternuement selon le Saint Prophète

L’égalité entre les Gens selon le Saint Prophète

Le voyage selon le Saint Prophète

La famille et ses droits réciproques selon le Saint Prophète

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)