• Nombre de visites :
  • 1158
  • 20/7/2011
  • Date :

Les Samãnides (819-1005), les Bouyides (932-1055) et les Ghaznavides (962-1186)  

l’empire ghaznavide

   Officiellement, les Abbãssides ont régné jusqu’en 1258, date à laquelle les Mongols détruisent Bagdad et mettent un terme définitif à la dynastie.

En réalité, dès le IXe s., en Perse et en Asie centrale, des dynasties locales forment des états plus ou moins autonomes.

   Le plus souvent, elles favorisèrent un épanouissement culturel qui toucha aussi bien les arts et les lettres que les sciences. Les Tãhirides règnent au Khorãssãn, de 821 à 873, avec pour capitale Neyshãbur. De 867 à la fin du XVe s. les Saffarides gouvernent le Sistãn, et deviendront au fil du temps les vassaux des Sãmãnides, des Ghaznavides puis des Mongols.

Les Bouyides sont une dynastie chiite iranienne qui occupe Bagdad en 945 et crée le premier royaume musulman iranien.

   Ses différentes branches règnent sur l’Irak, le Khuzestãn, le Fãrs et le Plateau iranien. Rivaux des Bouyides, les Sãmãnides dominent l’Asie centrale et le nord-ouest de la Perse de 819 à 1005. Leur capitale Boukhãrã connaît son premier âge d’or culturel, et sous leur règne la langue persane devient peu à peu la langue de culture la plus importante après l’arabe.

Au Xe s., Mahmud de Ghazna, un nomade turc et sunnite, fonde l’empire ghaznavide, qui couvre le Khorãssãn, l’Afghanistan et le nord de l’Inde.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, PP. 53-54

Articles Relatifs:

Les derniers feux

Les temps troublés

Le roi et la religion de l’empire sãssãnide

Les Sãssãnides (224-651)

Les Séleucides (~ 312- ~ 64)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)